AccueilPortail*FAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
 
Bienvenue sur Taisen Dynasties !
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
» Les Missions
Sam 10 Aoû - 14:22 par Admin 1

» La Voie du Vagabond
Sam 10 Aoû - 7:26 par Admin 1

» La Voie du Samouraï
Sam 10 Aoû - 7:12 par Admin 1

» La Voie du Ninja
Ven 9 Aoû - 11:59 par Admin 1

» IL EST CLASSE CE FORUM
Sam 3 Aoû - 23:04 par shikamarunura

» [Demeure de la Bunke] Intermezzo
Sam 6 Juil - 2:38 par Naoji Hyuuga

» Revelation
Jeu 27 Juin - 22:19 par PNJ

» [Mission] La tanière des loups (part.2)
Lun 24 Juin - 4:25 par Maître du Jeu

» "Amaterasu" (Été 2013)
Ven 21 Juin - 3:28 par PNJ

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 16 le Jeu 30 Avr - 23:00
naruto sasuke top 100
manga topsite
- Partenaires -




Partagez | 
 

 Revelation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fubuki Yuki
Ninja - Chunin
avatar
Membre du clan Yuki
Points d'activité : 24
Messages : 21


Feuille de personnage
État Physique: En pleine forme
Réserve de Chakra: 20/20
Ryos: 2300
MessageSujet: Revelation   Jeu 6 Juin - 22:20

J'avais accomplie ma mission, mais tout n'était pas terminer pour autant. J'étais menacée par cette femme, la sœur du Mizukage, devais m'avoir mise sous surveillance. J'allais devoir la prendre de vitesse, mais avent ça il allait falloir respecter un certain protocole. Je rentra rapidement chez moi, je voulais d'abord brouiller les piste avent de tenter de rencontrer le Mizukage.

Cependant chez moi je tomba sur un os ...


Yo Fubuki ! Alors comme ça on fais des missions et on s’amuse sa sa sœur adoré ?

Miyu-neesama ... Je suis très loin de m’amuser, je me suis mise dans une situation pas possible ...

Tien ? La gentille et sage Fubuki aurais t'elle réussi a se mettre dans le pétrin ?

C'est a peu près ça ... ah ... en fait totalement si, je ne peu pas t'en dire plus, mais je suis a deux doigts de me faire trucider ....

Le visage de Miyu a l'instant empreint de son sourire espiègle changea du tout au tout en l'espace d'une fraction de seconde. Si cela n'était pas visible au quotidien, l'amour d'une sœur était quelque chose de fort, surtout chez des jumelles et quand bien même Miyu n'était pas particulièrement attentionnée, elle sentait Fubuki en danger, mortel celons ses dires.


Fubuki, dit moi qui oserais lever la main sur toi, que je la lui coupe.

J'étais si heureuse de la réaction de ma sœur, une preuve parmi tant d'autre qu'elle m'aimais toujours autant, quand bien même notre père s’échinait a lui répéter que je n'étais qu'un sous produit d'elle même, au mieux son ombre.

Cependant, je devais la protéger, si je lui disais qui me voulais du mal, elle étais capable d'aller l'attaquer, quand bien même cette personne serais le Mizukage en personne. Miyu était une Kunoichi exceptionnellement douée contrairement a moi, mué par une combativité et une volonté féroce de protéger ce en quoi elle tenait et elle n'avais pas peur d'y rester. Nous étions complémentaire, raison pour laquelle nous ne fessions que très peu de mission séparée. Si Miyu était mes bras et mes jambes, j'étais ses yeux et sa tête. Mais ici, je devais continuée seule.


Pardonne moi Miyu-neesama, je doit continuée seule. Cependant tu peu m'aider ici. Crée un clone et fais le agir comme moi, ainsi si quelqu'un me surveille en ce moment, ce qui est quasiment sur, il n'y vera que du feu.

Miyu acquiesça d'un aire dédaigneux, elle n'aimais pas beaucoup être laisser de côté, mais j'étais sur qu'elle comprenais au final, restait a espérer que son côté imprévisible n'allais pas prendre le dessus au mauvais moment. Je monta dans ma chambre rapidement pour me changer. Pour rencontrer le Mizukage, il me fallais une tenue approprier, celle des Shinobi de Kiri.

J'enfila cet uniforme encore neuf que je n'avais jamais porter, les membres du Clan Yuki ne portais quasiment jamais l'uniforme du village et encore moins le bandeaux. J'espérais que cet effort de tenu allais plaire au chef du village. Je resserra le bandeaux autour de ma tête. Et partie rapidement de la maison, sous Henge pour ne pas attirer l'attention alors que Miyu avais elle commencer a s'entrainer avec un de ses clone qu'elle faisait passer pour moi. Un stratagème simple mais efficace.

Sous peu j'arriva devant le bâtiment du Mizukage, en plein centre du village. J'avais rompu mon Henge proche de la tours. Je me présenta au gardes a voie haute.


- Je me nomme Yuki Fubuki, Chûnin de Kiri. J'ai une audience importante avec Mizukage-sama.

____________________________________________________