AccueilPortail*FAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
 
Bienvenue sur Taisen Dynasties !
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
» Les Missions
Sam 10 Aoû - 14:22 par Admin 1

» La Voie du Vagabond
Sam 10 Aoû - 7:26 par Admin 1

» La Voie du Samouraï
Sam 10 Aoû - 7:12 par Admin 1

» La Voie du Ninja
Ven 9 Aoû - 11:59 par Admin 1

» IL EST CLASSE CE FORUM
Sam 3 Aoû - 23:04 par shikamarunura

» [Demeure de la Bunke] Intermezzo
Sam 6 Juil - 2:38 par Naoji Hyuuga

» Revelation
Jeu 27 Juin - 22:19 par PNJ

» [Mission] La tanière des loups (part.2)
Lun 24 Juin - 4:25 par Maître du Jeu

» "Amaterasu" (Été 2013)
Ven 21 Juin - 3:28 par PNJ

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 16 le Jeu 30 Avr - 23:00
naruto sasuke top 100
manga topsite
- Partenaires -




Partagez | 
 

 [Demeure de la Bunke] Intermezzo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Naoji Hyuuga
Ninja - Jonin
avatar
Membre du clan Hyuga Chef de la branche parallèle du clan Hyuga
Points d'activité : 505
Accomplissements :
  • - Expérimentateur Ninpo
  • - Pieux
  • - Déjà-Vu
  • - La Poétique
Messages : 80

Buddha
Feuille de personnage
État Physique: En pleine forme
Réserve de Chakra: 20/20
Ryos: 8000
MessageSujet: [Demeure de la Bunke] Intermezzo   Sam 25 Mai - 23:12

[à l'attention de Ren Kazumori]


Naoji était dans sa demeure. Repas de famille, il avait la place du père, mais un couvert était encore installé pour la place du défunt. Cadre photo juste en face du jeune homme, on y voyait un homme humble de visage, le regard clair, il ressemblait à Naoji dans sa manière de ce tenir, rigide comme un roseau flexible, mais il avait des traits beaucoup plus masculins. De la famille, c'est Hao qui lui ressemblait le plus dans le physique. Héritage partagé.
Hamane, sa mère, était à la gauche du jeune chef, femme sainte du clan, rayonnante comme un lotus sur son lac de sérénité. Ses feuilles duveteuses embrassant la rosée dans une bonté élevée dans le respect, la compassion et le savoir. Hao à la droite de Naoji et la petite dernière Saane semblait absorbé par les paroles de leur grand frère. Hao avait quelque chose du soleil, une bonne humeur installée dans la révolte de la jeunesse et la fierté mal placée. Saane, elle, était dans la mimétique de sa mère, mais Naoji voyait dans ses yeux toute la force et l'innocence de l'enfance, une admiration iconique d'une petite sœur aimante de son frère.
Naoji voyait leurs regards vers lui, et au fond il savait quels réseaux sémantiques s'éclairaient dans leurs esprits. Sa mère était heureuse, mais elle avait reconnu en son fils une inquiétude épidémique qu'elle avait contractée, sa joie était alors mitigé, incertaine de ce qui était réellement. Son frère était fier, une fierté démente, enfin la Branche Parallèle avait une place officialisée dans la vie de Konoha, une place que n'avait pas eu la Principale depuis plusieurs années, terrées dans leur mystérieux comportement. Cette nouvelle était comme une bouffée d'air pour son ego et sans doute pour l'ego de beaucoup de la Bunke. Finalement, sa sœur, n'avait que la franchise joie de voir son frère reconnu pour ce qu'il était, un homme de bien, savant conseillé, et vaillant combattant. Depuis que leur père était parti, il avait toujours veillé à garder unie la famille, et passait du temps à s'occuper entre autres d'elle.

« … j'ai demandé à Kazumori-sama d'attendre un temps ma réponse. Je suis allé il y a quelque heure au conseil de la Soke, et ils m'ont donné plus que leur amont pour que j'accède à ce poste. Il va donc falloir que j'en informe Hokage-sama, je lui ai d'ailleurs fait parvenir un message. Ça fait longtemps qu'il n'est pas venu manger ici. »

Naoji passa la tasse de thé devant lui jusqu'à ça bouche, le nectar s'infiltrant entre ses lèvres. La double annonce avait fiché un sourire unanime sur les figures familiales. Fresque heureuse. Ren Kazumori était quelqu'un d’apprécier dans la famille de Naoji, déjà du vivant de feu son père il avait une très bonne entente avec l’héritier de la Branche, et de ce simple fait avait la porte ouverte en cette maison plus qu’ailleurs. Comme Naoji, Hamane apprécier la ressemblance psychologique de Ren avec son défunt époux. Hao, lui admirait sa force et sa pédagogie, il aimait bien s'entraîner avec lui, il n'était pas inconnu de la famille qu’Hao avait le grand désir d'intégrer les forces spéciales, et Ren en avait été le dirigeant, l'admiration se faisait double. Saane adoré le chat de Ren, quand il était là, elle passé toutes ses heures et le caresser à jouer avec une pelote de laine, etc.

« J'ai demandé à Ama-san de le diriger ici dès qu'il se présente. Je pense qu'il ne tardera pas, il sait se libérer pour certaine chose, les temps sont dure et je pense qu'il a besoin de poser ses poids un temps, même si ce n'est qu'une heure passante entre deux rapports... »



Dernière édition par Naoji Hyuuga le Lun 23 Sep - 9:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chef de Konoha
« Fils du vent »
Points d'activité : 277
Accomplissements :
  • - La Pièce de Shogi
  • - Déjà-Vu
Messages : 56

Snow
Feuille de personnage
État Physique: En pleine forme
Réserve de Chakra: 20/20
Ryos: 4500
MessageSujet: Re: [Demeure de la Bunke] Intermezzo   Lun 27 Mai - 1:15

    Douce interlude. Ren avait troqué son habit officiel pour un kimono sombre, distingué, couvert d'un chapeau de pailles. En ce moment, il aimait que personne ne puisse le distinguer dans la rue, et il savait se faire discret.
    Il rentra dans le quartier de la Bunke, une douce chaleur l'emplit au passage de l'arche principale. Il arriva au seuil de la demeure et Ama-san l'attendait déjà. Il discutèrent un instant, de manière cordiale et amicale. Ren retira ses sandales au seuil de la porte et posa son katana au sol. Taro oublia le protocole et s'engouffra dans la maison, sans hésiter. L'Hokage sourit malicieusement et le suivit, accompagné d'Ama, lui aussi joyeux.
    Quand il passa la porte de la salle de vie, son coeur s'emplit de chaleur et de réconfort. A vrai dire, Ren n'avait jamais eut une quelconque famille sur qui compter. Mais là, il en trouvait une, magnifique et soudée. Hamane, une femme forte et délicate, mais surtout resplendissante, qui imposait la confiance et le respect. Hao, le jeune guerrier, intrépide, mais avec cette humilité qui caractérisait les Hyuuga. Saane, toute destinée à devenir une femme incroyable, accompagné de Taro, qui n'avait pas hésité à se jeter sur ses genoux. Et enfin, Naoji ... Fidèle à lui-même. Ren avait lié des relations particulières avec chacun d'entre eux. Ami, maître, disciple, élève, ancien, aîné, cadet, chef ... Tant d'appellation. Il trouvait là simplement une ... Famille. Ce qu'il pouvait appeler ainsi, mais dont il ne connaissait pas vraiment la signification.
    Il s'inclina, un sourire ancré sur ses lèvres.

    - Konbanwa. J'espère que je ne suis pas trop en retard.

____________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taisen-dynasties.com
Naoji Hyuuga
Ninja - Jonin
avatar
Membre du clan Hyuga Chef de la branche parallèle du clan Hyuga
Points d'activité : 505
Accomplissements :
  • - Expérimentateur Ninpo
  • - Pieux
  • - Déjà-Vu
  • - La Poétique
Messages : 80

Buddha
Feuille de personnage
État Physique: En pleine forme
Réserve de Chakra: 20/20
Ryos: 8000
MessageSujet: Re: [Demeure de la Bunke] Intermezzo   Lun 3 Juin - 7:02

Le chat de Ren fit irruption dans la pièce en toute hâte, comme poursuivi par le diable, sa course directement destiné à l'adresse de Saane qui l’accueilli à bras ouvert sur ses genoux. Elle lui gratté déjà le cou quand Ren pénétra la pièce à son tour. Il semblait fatigué, mais, en cette instant, comblé. Taro ronronné, véritable petit moteur qui se frotte à la peau de la jeune humaine, il bougeait, se pelotonné, comme indiquant les endroit où il avait envi d'être caressé. L'Hokage s'approcha en saluant sincèrement.

« Konbanowa. J'espère que je ne suis pas en retard. »
« Certe non ; asseyez vous Kazumori-sama. Ama, fait prévenir les cuisines je te pris. »


Pas de repos de bienséance pour les nobles. Naoji sentais le regard de sa mère sur lui, Hamane n'aimait pas sa trop grande cordialité, surtout dans cette maison, et surtout envers ceux lui étant les plus proche, il y avait cette distance que Naoji imposait de fait et dont il avait du mal à se détacher. Feu son père avait été, certe, très respectueux du protocole, mais il savait parler à sa femme, à ses enfants, à ses amis. Naoji, lui, était comme handicapé d'une part de sociabilité.
Les serviteurs arrivèrent déposant tour à tour devant les membres de la famille et de leur hôte des assiettes d'ardoises noires supportant deux petits bols de porcelaine. L'un était rempli de soupe miso, brune et chaude, l'autre comporté une salade de chou subtilement aromatisé d'un vinaigre de framboise. Se suivit les convenances et les politesses de début de repas. Le calme était rayonnant, le soleil nimbé l'air de ses lumières dernières, les panneaux ouverts, la vue s’ordonnait sur le jardin de la cour intérieur où l'eau miroitait des couleurs crépusculaires. C'est Hao qui brisa le silence de ce repas, depuis le départ il trépigné d'une certaine impatience, les yeux brillant.

« Ren-san, gràce à toi et oni-san j'ai encore eu les félicitation de mes instructeurs ! »

Hao, comme beaucoup des enfants de clan, ne suivait pas le cursus académique général, ils avaient souvent des instructeurs personnels, il ne répondait présent qu'aux examens généraux pour la graduation. Cela faisait un an que Hao avait été promu Chuunin, il aurait pût l'être plus tôt mais son comportement trop impulsif, individuel et parfois irréfléchi l'avait obligé à travailler plus encore. Hao savait qu'il n'appartenait pas au "un cas sur mille" de ceux qu'on considérait comme des génis, mais il avait un vouloir apprendre fort comme peu, un héritage de légende, et une capacité d'adaptation. D'autant plus que ses instructeurs étaient doués, et qu'il avait le soutien et de son frère et du Kage, il caressait alors encore des yeux cette radieuse possibilités de se voir attribuer le masque des ANBU.


Dernière édition par Naoji Hyuuga le Ven 5 Juil - 23:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chef de Konoha
« Fils du vent »
Points d'activité : 277
Accomplissements :
  • - La Pièce de Shogi
  • - Déjà-Vu
Messages : 56

Snow
Feuille de personnage
État Physique: En pleine forme
Réserve de Chakra: 20/20
Ryos: 4500
MessageSujet: Re: [Demeure de la Bunke] Intermezzo   Lun 24 Juin - 4:44


    Hao était un personnage intéressant, impulsif, rare qualificatif chez les Hyuuga. Tout avait l'habitude d'être pensé, réfléchi, travaillé, contrôlé chez eux. La jeunesse prenait le pas sur la sagesse, mais la talent au combat d'Hao était extrêmement prometteur. Jamais Naoji, ni même Ren, ne pourrait se l'avouer, mais c'était en grande partie grâce à ce caractère qu'il pourrait un jour devenir très fort.
    L'Hokage lui réservait une place de choix au sein de l'ANBU. Il savait qu'il s'agissait d'un de ses rêves les plus intimes, de porter le masque. Ren préférait toutefois attendre qu'il devienne un Juunin, si ce n'est plus. ANBU est une profession dangereuse, délicate et surtout cruelle. Il fallait qu'Hao soit prêt pour tout cela avant de se lancer.
    Il sourit en posant ses couverts.

    - Ces félicitations, ce sont à toi qu'elles ont été faîtes, Hao-kun. Seul toi est responsable de cette réussite.

    Il lacha ses derniers mots en souriant grandement et en lui faisant un signe respectueux de la tête.

    - Nous retournerons au dojo pour vous si tu mérite tes félicitations, ou si tu les as entourloupés.

    Ren resta un instant sérieux, fronçant les sourcils.
    Puis lâcha un rire qui s'amplifia.
    Doucement.
    Allégresse, gentille mélancolie.
    Le chat se sentait bien dans ce bain-ci.
    Entouré de rien d'autre que de chaleur humaine.

____________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taisen-dynasties.com
Naoji Hyuuga
Ninja - Jonin
avatar
Membre du clan Hyuga Chef de la branche parallèle du clan Hyuga
Points d'activité : 505
Accomplissements :
  • - Expérimentateur Ninpo
  • - Pieux
  • - Déjà-Vu
  • - La Poétique
Messages : 80

Buddha
Feuille de personnage
État Physique: En pleine forme
Réserve de Chakra: 20/20
Ryos: 8000
MessageSujet: Re: [Demeure de la Bunke] Intermezzo   Sam 6 Juil - 2:38

Les discussions s'engagèrent au fil du repas. L'entrée fut vite succédé par un plateau de sushi et de maki. Après un aparté entre Ren et Hao sur diverse anecdote sur ses années à l'ANBU, et sur quelques astuces d’entraînement et d'armement, la mère des enfants s'épanchant avec le Kage sur la situation du village, sur l'arrivée de l'été et les changements. Évidemment, quelque enquête épineuse furent misent sur le tapis comme celle des Dorobus, de l'attentat en territoire Hyuuga, ou encore les politiques du Daimyo. Autant dire une discussion à fort tendant politique qu'Hao n'écoutait que lorsque ça pouvait rentrer dans ses cordes, que Saane n'écoutait guère trop confondu dans sa bulle de caresse avec le chat de Ren, et où Naoji éludé quelque avis disparate, mais concis.
L’atmosphère malgré les discussions « de grande personne » comme le pensait la petite de la famille, restait assez superficiel et calme. Naoji étroitement silencieux, le regard posé sur son vis-à-vis et ami, observant sa bouche et ses lèvres développer ses mots.

La fin du repas vint, Hao était parti rejoindre des amis à lui, Saane s’était isolé dans une pièce voisine avec le chat. Finalement, il ne restait plus que la maîtresse de maison, le jeune chef du clan, et l'Hokage. Un silence paisible s'entretint comme un feu d'eau. La pièce au panneau ouvert sur le jardin laissait la mélodie de l'écoulement de l'eau bercé le monde. Régulièrement, le bruit mat d'un roseau creux tapant sur le sol, déséquilibré par le volume d'eau qu'il contenait, faisait résonné le jardin. Ama revint un plateau plein de tasses fumantes et odorantes. Il disposa les tasses devant chacun des membres. La fumée avait le parfum extrait de fleur de cerisier. Lorsque le vieil homme posa la dernière tasse, Naoji l'interpella.

« Allez vous prendre une tasse Ama et joignez-vous à nous. »

Il s’exécuta d'une courbette légère, souriant devant la bienveillance de « son maître ». Ils sirotèrent doucement leur thé. Naoji avait les yeux qui s'égaraient du visage de son ami jusqu'à un point perdu et invisible.

« J'ai discuté avec le conseil Ren... au sujet de ta proposition... Et comme on pouvait s'en douter, ils désirent fortement que j'accède à votre demande. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Demeure de la Bunke] Intermezzo   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Demeure de la Bunke] Intermezzo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Demeure Hyuuga : Akogare
» Description de la demeure
» Une demeure lugubre
» Description de la demeure
» Bienvenue dans votre nouvelle demeure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Taisen Dynasties :: Pays du Feu :: Konoha :: Centre-ville-