AccueilPortail*FAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
 
Bienvenue sur Taisen Dynasties !
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
» Les Missions
Sam 10 Aoû - 14:22 par Admin 1

» La Voie du Vagabond
Sam 10 Aoû - 7:26 par Admin 1

» La Voie du Samouraï
Sam 10 Aoû - 7:12 par Admin 1

» La Voie du Ninja
Ven 9 Aoû - 11:59 par Admin 1

» IL EST CLASSE CE FORUM
Sam 3 Aoû - 23:04 par shikamarunura

» [Demeure de la Bunke] Intermezzo
Sam 6 Juil - 2:38 par Naoji Hyuuga

» Revelation
Jeu 27 Juin - 22:19 par PNJ

» [Mission] La tanière des loups (part.2)
Lun 24 Juin - 4:25 par Maître du Jeu

» "Amaterasu" (Été 2013)
Ven 21 Juin - 3:28 par PNJ

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 16 le Jeu 30 Avr - 23:00
naruto sasuke top 100
manga topsite
- Partenaires -



Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 [Mission Rang S] La voix de Dieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Reikenichi
Ninja - Jonin
avatar
Traqueur de l'Uran
Points d'activité : 42
Messages : 31


Feuille de personnage
État Physique: En pleine forme
Réserve de Chakra: 20/20
Ryos: 5300
MessageSujet: [Mission Rang S] La voix de Dieu   Lun 8 Avr - 5:57

Jour 1

Tanaka est dans la Fausse depuis que nous l'avons ramené. L'interrogatoire n'a pas commencé. J'ai persuadé le service de torture de m’occupai de son cas, et cela, sans restriction ni de temps ni d'outil. J'étais accoudé à la rambarde rouillée, le surplombant sans qu'il puisse me discerner. Il y a constamment deux surveillants, deux geôliers attentifs ici. La Fausse est mon terrain favori. Une immense pièce aux murs et sols complètement lisses, monochromes et uniformes ; une pièce dans laquelle on ne voit pas le plafond. L'écho des pas se répercute contre les parois, se duplique. Son propre corps comme bourreau.
Mes doigts jouent de l’étreinte de ses filets, des figures toujours plus complexes se font et se défont sans même en être conscient. Depuis qu'il est dans la fausse, Tanaka n'a pas bougé, accroupi, proscrit, en plein centre de la pièce. Le point noir du raz du sol. L'endroit où l'ombre du plafond touche terre. Immobile. Il attend.

Mes mains se lassent de leurs ligatures, j'empoigne un levier que j'abaisse. Mugissement de plomberie. Goutte à goutte quelque part du haut du plafond. Et l'impact résonne comme une claque sur le sol. Rythme lent et frappant faisant fuir le sommeil entre deux assoupissements.
Je pars, ferme la porte du balcon. Remontant à la surface.

Air.
Lumière.
Palais des Sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reikenichi
Ninja - Jonin
avatar
Traqueur de l'Uran
Points d'activité : 42
Messages : 31


Feuille de personnage
État Physique: En pleine forme
Réserve de Chakra: 20/20
Ryos: 5300
MessageSujet: Re: [Mission Rang S] La voix de Dieu   Mar 9 Avr - 6:33

Jour 2


Ça a été la première nuit blanche de Tanaka. Il semble bien vivre son régime... une ration de goutte perturbant son sommeil, une absence totale de collation ainsi que de confort et de matelas. Les gardes m'ont informé qu'il avait bougé durant la nuit afin de grappiller quelques gouttes de pluie. Je n'ai autorisé quiconque à rentrer dans la Fausse. Il arrive parfois, dans certain cas de faire se confronter deux ou trois prisonniers de guerre au caractère fort. La plupart du temps ça finit par la folie bavarde ou les bains de sang.
La Metsuke n'a pas encore donné de nouvelles quant à son intérêt pour cet homme... Il faut dire que les informations ne sortent pas toute seule, il faut un temps de préparation, un bon développement avant de conclure un quelconque dialogue. Je finis d'observer la silhouette immobile de l'ancien shinobi avant de me retourne vers les gardes.

« Dès qu'il pénètre un sommeil à minima profond, réveillez-le avec l'alarme. Ne lésinait pas sur le volume. Il ne faut pas qu'il récupère. Je reviendrais dans quelques jours. »

Ils opinent. Je souris, satisfait.

Marche après marche vers les hauteurs, je retourne vers la surface.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reikenichi
Ninja - Jonin
avatar
Traqueur de l'Uran
Points d'activité : 42
Messages : 31


Feuille de personnage
État Physique: En pleine forme
Réserve de Chakra: 20/20
Ryos: 5300
MessageSujet: Re: [Mission Rang S] La voix de Dieu   Mer 10 Avr - 9:47

Jour 5


Sur la terrasse l'on m'a amené une longue table basse. Je suis adossé au muret d'observation, tournant le dos à la fausse. À genou, un sac entre les jambes, j'en tire de longues cordes de chanvre que je tends et enroule sur la table, classifiant minutieusement selon leurs longueurs et leurs épaisseurs. J'ai la mâchoire apathique, un rictus de perfectionnisme sur le bout des lèvres, l’œil intransigeant. Ma main chauffée à blanc brûle le bout d'une des cordes s'effilant de trop, une mince croûte noire lisse cette extrémité rebelle, les mèches rougeoyant doucement, se recroquevillant avant d'évanouir leurs formes et existences.
Le sac est enfin vide. Sur la table, il y a une dizaine de cordes endormies comme des serpents. Je repose mon dos sujet à la pression de la tâche, le froid du muret contre la peau nue de mon dos m'électrise. J'ai la pensée volage. Je bande. À chaque fois que je m'attelle à cette préparation, je suis comme un gamin à qui l'on a offert une sucrerie... au détail que mes sucreries sont imbibées de vice. Inévitablement, je me rappelle de mes années dans les bas-fonds en tant qu’hôte.

Les gardes m'ont informé que les dernières nuits ont été dures pour Tanaka, il n'a pas réussi à trouver le sommeil. Il tourne dans la fausse comme un lion en cage maintenant. D'immense poche creusant ses yeux, faible flamme tremblotante. Des crises de rage lui viennent parfois lorsque le bruit des gouttes d'eau lui viole de trop les oreilles. Les deux jours d'absence ont suffi à chambouler la plupart de ses défenses physiques. Je ne peux attendre plus sans devoir recommencer à le faire nourrir. Son état est critique et je le sais.
Je sors d'une de mes sacoches un long paquet enrobé dans un linge vert olive. Je l'effeuille sur la table, découvrant des bâtonnets de cire creusée en leurs centres à une extrémité. Un nouveau sachet à même le premier contient de la poudre à canon mélangé à du granulé de cire. Minutieusement immisce la mèche dans les bâtonnets, et avec une précise lenteur je rembourre le tout de la solution explosive.
J'ai fait parvenir un message à la Metsuke, les informant que le fruit avait fini de mûrir, du moins, il était assez rouge pour avoir bon goût. Il ne restait plus qu'à savamment le cuisiner. Je ne sais si un de leurs observateurs viendra répondre à cette nouvelle. Dans tous les cas, je ne tarderais pas à faire bouillir l'eau de mon potage...

Je plonge ma main dans la poche, des rondeurs se font sentir. J'en tire une pomme. Je la regarde intensément. Si parfaite. Je la croque. Elle jute, savoureuse, j'en entends presque ses cris. C'est si délectable.

La pensée volage...
J’ai la trique bandant mon cerveau affamé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shigeru Hideaki
Samouraï - Hatamoto
avatar
Inspecteur de la Metsuke Lieutenant de la Metsuke
Points d'activité : 16
Messages : 10

Vague
Feuille de personnage
État Physique: En pleine forme
Réserve de Chakra: 20/20
Ryos: 2000
MessageSujet: Re: [Mission Rang S] La voix de Dieu   Mer 17 Avr - 8:47


"Au creux de leurs cages, des Chiens tournent en rond."


Il se tournait les pouces dans son bureau. Pièce renfermée avec une unique fenêtre et un éclairage sinistre. Plus un champ de guerre qu'un lieu de travail ordonné, c'était avant tout ça le lieu de vie principal du lieutenant. Il s'y sentait à l'aise, dans un cocon de bordel, dans une coquille de papier.
Le commissaire l'avait récompensé pour la capture de la Main Divine et, bien qu'il rechignait à payer l'Uran, il n'avait pas longtemps hésité à le faire, sachant que c'était probablement le seul moyen d'obtenir quoi que ce soit.
Par conséquent, Shigeru avait été assigné à cette mission et devait se rendre disponible à tout moment, donc il ne devait rien faire, en attendant plus d'informations. Non pas que l'inactivité le déplaisait, c'était plus l'idée d'attendre qui le rongeait.
Ce fut à cet instant qu'un messager, nonchalant, entra dans le bureau. Il portait de nombreuses lettres et papiers dépareillés et semblait en sortir un de tout ça.
    - Un message des Traqu...
En un instant, le samouraï avait bondit, attrapé ses affaires et parcouru la pièce en attrapant le mot. Le tout d'un calme déconcertant.


Shigeru entra dans la prison lugubre. On lui indiqua après quelques déboires administratifs la salle d'interrogatoire de l'Uran. Lorsqu'il entra, un frisson d'angoisse parcourut son corps. Mais il ne laissa rien paraître.
    - Vous avez trouvé quelque chose d'intéressant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reikenichi
Ninja - Jonin
avatar
Traqueur de l'Uran
Points d'activité : 42
Messages : 31


Feuille de personnage
État Physique: En pleine forme
Réserve de Chakra: 20/20
Ryos: 5300
MessageSujet: Re: [Mission Rang S] La voix de Dieu   Lun 22 Avr - 21:54

Sourire platine.
Voilà celui que j'attendais. Mon expression et ma tenue d'Adam ne le firent qu'à peine sourciller. Il a ce je ne sais quoi sur le visage qui donne l'impression d'un intouchable, un enfant de Dieu... Voir son visage réveille chez moi cette passion, cette pulsion. Je veux lui déchirer le visage pour voir si les os de sa mâchoire, eux, ne laissent transiger une expression !
Il y a trois types d'être humain dans ce monde. Les dominants, les soumis et les intouchables. Marcher en terre divine a toujours été jouissif, faire craquer les murs de l'invincible à toujours été mon instinct. Il ne s'agit que ramener Dieu vers ses plus bas instincts, lui faire toucher le plaisir souterrain de sa vie, les bas-fonds sur lequel il repose. Pervertir l'innocent et détruire les carapaces.

« Vous avez quelque chose d’intéressant ? »
« Fondamentalement oui. Tu m'es intéressant. Professionnellement, je vais me mettre à l'ouvrage, je pense qu'il est temps, si tu veux voir je t'y invite. »


Je m'lève, empoignant quelque rouleau de corde, ainsi que mes autres préparations. Je descends les marches se dirigeant vers l'entrée de la fausse. Il y a encore deux gardes devant la porte. Je sens le regard du Metsuke me suivre des yeux avant d’emboîter mon pas.
La porte s'ouvre. Tanaka lève la tête fébrilement. Le premier contact humain depuis qu'il est ici. Humain ? Ça n'en a que le nom. Mon invité se masse contre le mur, m'observant avancer comme un fauve, une énergie jubilatoire négative assouplissant mes membres. Je lâche les cordes... Chute d'eau, qui s'enroule comme d'immenses pitons à mes pieds, Tanaka suit des yeux ces choses rampantes, blême, trop faible pour bouger, trop faible pour sentir le chanvre rentrer en contact de sa peau. Les serpents se faufilant, suivant le corps de chair, s'enfournant à même le tissu des vêtements, sinuant, s'enroulant d'eux-mêmes autour des membres, enserrant les liens. Il me regarde dépiter. Pantin articulé dont je suis le seul maître. Je le sens frémissant lorsque mes bébés s'entichent de ses hanches, de ses jambes et son bas-ventre... Il a les gros yeux de l’incompréhension.
« Point de honte sans érotisme. » Je passe ma langue sur mes lèvres. Excité, les yeux humides. Je m'avance proche de son visage, très proche, trop proche... Je pénètre son cercle intime... murmure comme un gémissement.

« J'ai longtemps travaillé comme hôte et je savais toujours tirer à mes clients plus de tunes de leurs poches... Ici tes informations, c'est la tune qui m’intéresse. Peu à peu tu comprendras qu'il vaut mieux pour toi de parler. »

Point de pression. Point d'acupuncture. On dit qu'il faut souffrir pour se libérer du mal, je dis qu'il n'y a qu'un pas pour que la douleur salvatrice devienne la pire torture. Tout est une question de justesse, il suffit d'outrepasser le principe d'harmonie.
Les cordes se serres de-ci, de-là. Les traits du visage de Tanaka se tirent. Aucun cri ne sort de sa bouche. Du bout des doigts j'intime aux larges cordons de forcer la position. L'homme se rétracte comme une araignée que j'aurais écrasée... Ce même bruit croustillant de la chaire que l'on mate... Il se tétanise de douleur, roulant sur le dos. Les extrémités outrageusement écartées. Pieds et poings liés. Je m'affaisse sur lui, un tigre à dent de sabre juste au dessus de son cou, ma poitrine pèse sur son torse, ma taille contre l'articulation hystérique d'une de ses jambes...

« Un ancien samouraï... Tu n'es pas prés à recevoir l'humiliation que je vais te mettre. Peut-être devrais-je faire venir plus de public ici... D'ancien élève à toi peut-être... Qu'en penses-tu ? Où d'autre prisonnier qui attendent leurs tours, cela leur délira la langue en prévention... »

Nouvelle pression. Tanaka s'agite vainement entre mes crochets. J'adore tellement ces proies qui sentent le danger imminent, le point de rupture, qui s'agite comme des connards sans pouvoir rien faire, ne pouvant rien à leurs destins...

L'asticot entre les doigts, loin de son refuge rond et rouge. J'ai qu'à rapprocher mes doigts pour... Mmm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Mission Rang S] La voix de Dieu   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Mission Rang S] La voix de Dieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mission Rang B: Forgeron dans la merde ! [Yoru; Karas; Manzo]
» Les voix de dieu [Ozai]
» [Mission Rang C]A la recherche du lapin sacré [Pv : Solo]
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» [ Mission de rang C ] La disparition des enfants (Pv Samui Natsumi)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Taisen Dynasties :: Pays de l'Eau :: Kiri :: Quartier Général :: Secteur de l'Uran-