AccueilPortail*FAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
 
Bienvenue sur Taisen Dynasties !
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
» Les Missions
Sam 10 Aoû - 14:22 par Admin 1

» La Voie du Vagabond
Sam 10 Aoû - 7:26 par Admin 1

» La Voie du Samouraï
Sam 10 Aoû - 7:12 par Admin 1

» La Voie du Ninja
Ven 9 Aoû - 11:59 par Admin 1

» IL EST CLASSE CE FORUM
Sam 3 Aoû - 23:04 par shikamarunura

» [Demeure de la Bunke] Intermezzo
Sam 6 Juil - 2:38 par Naoji Hyuuga

» Revelation
Jeu 27 Juin - 22:19 par PNJ

» [Mission] La tanière des loups (part.2)
Lun 24 Juin - 4:25 par Maître du Jeu

» "Amaterasu" (Été 2013)
Ven 21 Juin - 3:28 par PNJ

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 16 le Jeu 30 Avr - 23:00
naruto sasuke top 100
manga topsite
- Partenaires -




Partagez | 
 

 [Conseil de la Soke] Deshinhibé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Naoji Hyuuga
Ninja - Jonin
avatar
Membre du clan Hyuga Chef de la branche parallèle du clan Hyuga
Points d'activité : 505
Accomplissements :
  • - Expérimentateur Ninpo
  • - Pieux
  • - Déjà-Vu
  • - La Poétique
Messages : 80

Buddha
Feuille de personnage
État Physique: En pleine forme
Réserve de Chakra: 20/20
Ryos: 8000
MessageSujet: [Conseil de la Soke] Deshinhibé   Sam 15 Déc - 10:42

Naoji marchait vite. Le bas de son kimono aux couleurs des coraux marins se froissait dans l’hanchement de ses pas et la bise des premières feuilles. Il c’était passé une catastrophe. Il avait été dépêché au conseil de la Sôke. Son pas foula le seuil des planches. Personne n’osait interrompre sa course ; on l’attendait. Les gardes lui portait un œil inquiet, assombrit par les évènements nocturnes. Il s’enfonçait dans les tréfonds du bâtiment. Le plafond était bas, l’ombre faite. Au fond, un cerbère a deux figures écartas les portes de papier lorsqu’il l’aperçu. Brève salutation. Un nouveau seuil franchi, tapissé dans une obscurité succincte. Il s’agenouilla à peine franchi la porte, attendant l’autorisation de ces silhouettes diffuses. Elles étaient toutes caché derrière des paravents de papier, des halos de lumière derrières elles imprégnés les ombres de leurs figures sur les pleines barrières. La mise en scène était étrange, intimidante… Ces cinq anonymes dans leurs halos représentaient la décisionnel de la Sôke, et par prolongement de tout le clan Hyuuga. C’était une lubie assez récente dans la politique du clan, l’ensemble c’était plus ou moins converti dans différente branche religieuse. Déjà par le vivant du père de Naoji, le Grand Conseil du clan Hyuuga c’était vu mystifié, le chef du Clan Sôke, quant à lui, avait prit des distances comme un insaisissable du divin.

Ce n’était pas la première fois que Naoji avait participé à ce genre de théâtre d’ombre. Son visage était fermé du plus grand sérieux. Une des cinq voix l’incita à s’avancer jusqu’au parquet. Plus il venait ici plus il y sentait régner une atmosphère de Justice, de plaidoirie… d’Inquisition.

-Naoji-sama, il vous a été présenté les terribles évènements de cette nuit n’est-ce pas ? Il s’agissait de rhétorique aucun mot n’était attendu. L’un de nos dépôts est partit en fumée suite à un épisode flou. Par chance nous n’avons subit aucune perte, cependant les quelques personnes qui étaient présente ont était, sans aucun doute, attaqué et mis dans l’inconscience. Aussi que faisiez-vous cette nuit là maître Hyuuga.
-Est-ce une accusation Ô Nobles du Conseil ?
-Simple formalité. Veuillez nous répondre. C’était une autre voix, plus grave cette fois.
-J’ai longuement médité puis j’ai rejoint mon séjour dormir. Même la plus noire des hulottes sombre un jour dans le sommeil.

-Vos traits d’esprit son inutile maître Hyuuga. L’affaire est grave ! Aucun Bunke sous votre commandement n’as rien vu venir de ces agissements, c’est votre devoir en tant que membre et plus encore en tant que chef d’être vif quand il s’agit de la sécurité du clan ! Une voix stricte, haché et décisive c’était vu attribué cette diatribe semblant venir du centre.
-Là ne semble pas être l’important si vous me le permettez. Qu’était ce dépôt, définir le rôle d’une cible peut démasquer et la volonté et la ou les personnalités à l’origine de cette accident.
-Il n’y avait guère que des réserves de bois et de paille. Tout a brûlé. Repris la première voix. Cependant nous ne pensons pas qu’il s’agisse d’un vulgaire accident, comme dis plus tôt les gardes ont été allongé et mise à l’écart. De plus, les premiers secours à avoir été dépêché sur les lieux disent avoir entre aperçu plusieurs ombres. L’une de ces ombres était Kazumori-dono, vu titubant sur un sentier se retirant de notre quartier.
-Je pense mal comprendre vers où vous voulez en venir…
-Il semble net que du monde à été dépêché dans les environs de cet entrepôt durant la nuit. Pour des raisons obscures et mauvaises. Des gens s’intéressent à nous, sont désireux de montrer des carences dans la sécurité du clan et dans nos capacités à protéger Konoha. La présence du Hokage est aussi des plus troubles !
-L’émotion n’altère t’elle pas votre jugement Ô Nobles du Conseil. Il me semble vous entendre émettre des fautes sur le dos de Kazumori-dono.
-Cessez de vous aveugler ! Prés de l’Hokage murmure les lèvres des Uchiha ! Ils ont toujours eut une appréhension face à nous, un besoin de ce mettre en compétition.
De nouveau c’était la voix brutale qui parlait. L’Hokage à toujours été bien plus à l’écoute de la pointe dirigeante de ce clan que de la notre. Notre présence, bien qu’importante dans les domaines du village, n’est pas sans montrer certain privilège. Aussi nous vous demandez de mener votre enquête sur cette affaire.
-Vous me demandez d’enquêter sur l’Hokage ?
-Pas seulement, mais sur les affaires de l’ANBU ainsi que la police des Uchiha.
-Il y a extrapolation. Qu’est-ce qui nous dis que cette attaque tenait éminemment d’une politique d’en haut, et non pas de querelles intra-muros ou bien dépouillé d’idéal ?
-Aucune querelle intérieure n’est envisageable ; et s’attaquer à la Sôke est éminemment une question politique. Nous faisons au plus logique selon les données que nous avons. Maintenant Maître Hyuuga veuillez partir et vous exécutez.


Sans un mot de plus Naoji s’affaissant au plus bas en guise de respect avant de ce lever et de partir sans bien même se retourner. La démarche vive, des questions et des angoisses pleines la tête. Les bâtant de la salle du conseil se refermèrent. La nuit tapissa les lieux plus encore. La scène avait beau s’être éteinte, les chandelles mouillées, les rideaux noués, les voix résonnaient encore tribun d’une joute fantôme.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naoji Hyuuga
Ninja - Jonin
avatar
Membre du clan Hyuga Chef de la branche parallèle du clan Hyuga
Points d'activité : 505
Accomplissements :
  • - Expérimentateur Ninpo
  • - Pieux
  • - Déjà-Vu
  • - La Poétique
Messages : 80

Buddha
Feuille de personnage
État Physique: En pleine forme
Réserve de Chakra: 20/20
Ryos: 8000
MessageSujet: Re: [Conseil de la Soke] Deshinhibé   Jeu 23 Mai - 21:34

La salle sombre, ombre chinoise sur les pans de papier. Naoji agenouillé face à une fresque immobile. Tout ces hommes caché, cette empreinte, cette peur de l’extérieure. La paranoïa de l’œil blanc. Le cadeau de cette enfance noble et guerrière. La peur de l'autre, de son environnement, de soi même. Le jeune chef de la branche parallèle s'éclaire la voix :

« Hokage-sama veut remanier son entourage. »
« Et que sont ces remaniements ? »
« Il désir la jeunesse, la nouveauté dans ces rangs les plus hauts, les plus décisif, les plus décisionnelle. Et son choix se porte sur un symbole, l'unification des trois grands clans shinobi de Konoha. Union sous Konoha. »
« Continuez... »
« Hanzo Hattori, héritier de son clan, c'est vu proposé la directions de l'ANBU... »
« L'ANBU, quel surprise... le monopôle n'est pas encore donné aux Yeux Rouges ! »
S'exclama le colérique.
« Uchiha Suzaku, grand espoir du village, est appelé à diriger les renseignements. »
« Finalement, qu'est-ce qui est le plus dangereux entre les mains de ces chiens... les sections d'assaut ou les espions... »
Prononça une voix graves.
« Enfin... Hokage-sama désirerais me voir parmi les hommes du Conseil... »
« Le Conseil ? A votre âge ? C'est insensé ! Vous n'avez pas assez d’expérience ni de crise ni politique pour un tel rôle. »
s'insurgea un premier prétorien discret jusqu'alors.
« Un instant ! C'est une occasion en or ! » fit la voix rageuse.
« Kazumori-dono fait preuve envers vous d'une réelle sympathie... presque aveugle » remarqua une petite voix féminine.
« Tant mieux pour nous ! Il faut que vous acceptiez cette proposition Naoji-sama. Il n'y a pas plus de discussion à avoir. Tenez informer notre Hokage de cette décision. »
« Bien... »
« Allez maître Hyuuga. »
« Bien... »


Contrit, Naoji saluait une nouvelle fois les maître du conseil de la Soke.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Conseil de la Soke] Deshinhibé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [CONSEIL] Nains
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» UN CEP CHAMPWEL ? LE NOUVEAU CONSEIL ELECTORAL DE PREVAL
» Quand le Conseil de presse du Québec pressure un journaliste haitien
» Organigramme du conseil des grands maîtres.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Taisen Dynasties :: Pays du Feu :: Konoha :: Centre-ville-